Mardi 9 août 2016 à 23:05

 [ Parfois.. comme ce soir ..la fatigue est là mais je n'ai pas envie d'aller me coucher ... alors j'écoute de la musique .. je fume une clope .. et plus encore ... je reste là avec cette sensation d'entre deux .. celle qui me fait un peu me sentir vivante .. celle qui me bloque .. un soir où je sais ..j'imagine le réveil difficile du lendemain matin . que je cherche en repoussant la limite de mon corps ...
la peur est là.. c'est la peur du changement .. celui que j'i voulu .. que j'ai choisis et que je subis pourtant .. un nouveau déménagement ..une nouvelle vie dans la meme ville mais dans une autre adresse sans le point de repère principal de l'ancienne .. 
il va falloir respirer encore .. vivre d'autres choses sans ta présence .. sans toi tout simplement ... tenter encore avec cette pensée unique de faire le mauvais choix ...parce que guider par la peur de la perte d'une routine ... ]

Jeudi 3 février 2011 à 10:47


Cette chanson c'est comme si elle me poursuivait quand ça va pas. Comme si elle disait trop de choses sur ce qui se passe dans ma tête .. Comme si il savait exactement la même chose, qu'il était arrivé comme moi à ce moment précis d'une vie et que le constat est sans appel. J'ai des envies de fuites. Je ne sais pas aimer ce que je suis. Je ne peux pas aimer ce que je suis... Et quand je dis que je vais changer  rien ne bouge ..

Lundi 17 janvier 2011 à 20:17



http://heart.of.st0ne.cowblog.fr/images/anciennes/PHO087.jpg
ça sert à quoi de pleurer le matin comme ça ? Pour un peu de vide, un manque d'emploi du temps ...
ce qui manque c'est un but, un vrai, un qui vous fait vous lever le matin ouais juste ça
quelque chose d'utile et d'assez obligatoire pour ne pas pouvoir faire faux bond ..
Que quelque chose attende qu'on soit là pour exister..
parce que ça sert à rien de se réveiller pour se mettre à pleurer




Mercredi 22 décembre 2010 à 22:48


       - Et cette boule dans la gorge  qui s'invite parfois - 

- Comme des mots qui se forment sans apparaître -




               http://heart.of.st0ne.cowblog.fr/images/1/3736265.jpg
-


Les jours défilent, j'essaye d'accrocher des rêves dans ma tête, j'essaye de colorier un peu tout ça, mais parfois ça se fissure,  sans rien demander, sans prévenir, juste comme ça, sans but, sans sens, pour cette vie qui enferme, je suffoque et j'en tremble.
Il y a des peut être dans tous les coins, des et si, des quand, des questions sans réponses, des rendez vous en suspens, des silences entre deux mots, des points sans au revoir.... Alors je regarde ce temps qui s'épuise tout seul.. J'essaye d'agiter mes mains mais elles ne peuvent rien tenir... Elles essayent de créer mais ce n'est rien que du vent ... Je sens la vie de tous les côtés... Il y a des cailloux et des chemins  partout .. Il y a la peur et les compromis ... Il faut attendre ... Mais est ce que je peux être patiente sans m'enfermer un peu plus avec ce temps qui passe ... Je sais les menott
es que la vie forme autour de mes poignets ... Pas possible à fuir ..

J'essaye d'accrocher des rêves dans ma tête qui flageole et qui tombe un peu ... pas souvent .. Juste quelques fois .. quelques soirs où je ne reconnais plus ....

Pas possible de fuir ...

 
                                

Samedi 9 octobre 2010 à 9:26


- Ils imaginent déjà pour moi un avenir en noir et ils le répètent un peu trop souvent -

J'entends tous leurs mots sans rien dire trop haut, j'écoute et je ne raccroche pas aussi vite que je voudrais les faire taire. J'encaisse, jusqu'à quand.. l'éternité pour reconstruire .. C'est de l'amertume derrière les reproches tu vois. Elle sait  comment jouer avec moi et ne se prive de rien. Je me laisse manipuler et quand j'abandonne le téléphone je ne pleure plus ... Mais la peur s'est incrustée. Ils voient pas, ne sentent pas....
J'évite, j'oublie. J'essaye .. Et j'aimerais écouter cette musique en boucle.


<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast