Jeudi 30 novembre 2017 à 21:46

 

http://heart.of.st0ne.cowblog.fr/images/20170713100835.jpg


Revenir ici pour un instant de nostalgie .. relire une ou deux pages et sentir le poids du changement .. 
et au milieu de tout ça un petit lien qui persiste .. j'ai commencé .. j'ai acheté mon van .. et petit à petit la vie prend forme .. 



 

Lundi 15 septembre 2014 à 11:11

 
Perdre les mots ou en tout cas ne pas les laisser se former c'est vivre en suspens .. vivre en contemplant les jours passés sans vraiment saisir le sens .. je ne sais plus raconter la vie ces derniers temps .. le blocage de mots c'est la honte que j'ai .. honte d'être et peur d'écrire ce qui serait comme un aveu .. Pourtant je sens bien que c'est stupide .. je ne suis pas une sainte oui .. je suis paumée oui mais ça ne fait pas de moi une mauvaise personne hein ? Promis je vais essayer .. petit à petit je vais revenir sur ce monde ou ailleurs mais je le sens .. je veux décrire pour mieux comprendre .. 


[ "Ce soir, j'ai besoin d'hurler,
J'ai besoin d'ouvrir les vannes, tu comprends, de tout lâcher, 
Comme un puceau qui ment,
De hurler mes mots pesants, avec ma voix d'adolesce
nt qui a jamais mué,
De hurler ma peur de l'abandon,
Ma r´cherche frénétique d'attention,
Mon besoin de reconnaissance en permanence,
Comme un chien, des caresses,
Mes tentatives désespérées d'me faire passer pour un mec que j'suis pas,
Et que j'serai probablement jamais !
De hurler mon absence de courage,
Ma cruauté, ma politesse maladive, mon optimisme débile,
Mes zèle dangereux,
Mes réflexes à la con,
Mes accès d'colère,
Ma culpabilité bidon,
Ma sexualité en vrac et mes fantasmes tordus,
De hurler ma peur panique des autres,
Ma mesquinerie sournoise,
Mes regrets, mes erreurs, 
Mes névroses,
Mes obsessions, mes méta-obsessions,
Ma phobie d'la douleur,
De la perte, du suicide,
De la dépression. "]

Vendredi 12 septembre 2014 à 10:29

 
Le réveil qui sonne et que je repousse d'une heure.. Je n'aime pas ce genre de matin, le sommeil qui ne s'enfuit pas, les traces de mes nuits stressées à cause de mes rêves mettent un peu trop de temps à s'en aller en ce moment ! Mais je sais que ça passera alors je vais me lever .. la douche, le parc au soleil qui m'attend .. je serai au bord de l'eau à fumer une cigarette en attendant l'heure de remonter sur mon vélo tout bleu et de commencer ma journée de travail ! et une fois là bas je sais que tout sera plus calme et que la fatigue sera envolée parce que ma tête sera remplie de tout ce qui ce passera autour de moi et rien de plus ! 



Mardi 26 juillet 2011 à 8:13



" Mais parfois on se sent si seul .. mais dans le fond tout le monde est seul .. C'est pas con "

C'est pas qu'il y avait des mots qui résonnaient ou qui se construisaient en forme de phrases .. C'était un grand vide tout noir .. Une amertume ou je ne sais pas quoi .. Une jalousie peut être .. Ma tête n'a pas eu la force ou le courage de raconter .. Elle a juste su sombré .. laissé tomber le sourire ..  Et je ne me suis pas battue .. Je ne me suis pas relevée .. J'ai écouté le silence enfouie sous mes couettes et j'ai attendu ..

" Quand ça va pas il suffit juste que je dorme pour oublier "

" ça ira mieux demain on le répète .. on n'y peut rien ... mais elle s'installe et elle nous brise "

Et le lendemain matin rien n'a changé mais tout est effacé .. Il y a des choses à faire.. Il y a des choses à vivre alors il n'y a pas de place pour les silences-chagrin ....

http://heart.of.st0ne.cowblog.fr/images/DSCF4457.jpg

Et surement qu'en regardant cette photo je sais que j'ai su prendre la route plusieurs fois .. Je sais que la fuite de la routine est toujours possible .. Je sais que je suis capable de partir quand personne ne m'attend là bas .. Il y a des montagnes, des mers et des océans .. Des paysages à découvrir encore ..
Il y a des photos, des images à graver dans ma tête
Il y a des possibles partout ..
Je n'oublie pas les promesses qui sont peut être changées mais qui restent là
Les rêves ne s'oublient jamais.

Samedi 23 juillet 2011 à 13:30

http://heart.of.st0ne.cowblog.fr/images/Picture0181.jpg

Et pendant que le temps s'écoule ....

combien de trains, d'avions, de chemins, de sacs je ne prends pas ? 



Combien de j'aimerai te voir ?

Combien de qui es tu ?

Combien de jours à vivre sans ces mots ?

Combien de souvenirs qui n'existeront jamais  ?

Combien de fois j'aurai pu entendre ces voix ?

Combien de rires, de sourires ?

Combien de mots on ne se dira pas ?





J'ai réussi à vous frôler
mais ce n'est pas toucher ..

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast